Maçonnerie & Cie
restauration du patrimoine et de rénovation écologique

L’entreprise Maçonnerie et Compagnie – EIRL Simon Genty, est située à Moutiers sous-Argenton, au nord des Deux-Sèvres à proximité de Thouars et de Bressuire avec un rayon d’action de 45km jusqu’à Cholet, Saumur, Parthenay.

Nous vous proposons nos services et notre savoir-faire en matière de restauration du patrimoine et de rénovation écologique.

Notre entreprise privilégie l’utilisation de matériaux naturels tels que la pierre, la chaux, le chanvre et l’argile afin de vous procurer une maison plus saine.

Maçonnerie et Compagnie accompagne également les auto-constructeurs désireux de s’initier à la mise en œuvre de ces matériaux écologiques.

Amélioration de l’habitat

Maçonnerie et Compagnie est à votre écoute et vous apporte des conseils et des solutions adaptées à vos besoin dans les domaines suivants:

  • Isolation écologique
  • Enduit de finition
  • Création d’ouverture
  • Couverture

ISOLATION ÉCOLOGIQUE

Vous souhaiter isoler, de manière écologique, l’intérieure de votre habitation ?

Nous vous proposons une isolation à base de chaux et de chanvre pour vos murs et votre sol
L’enduit chaux-chanvre s’applique sur les murs intérieurs sur une épaisseur de 8 à 10 centimètres. Il assure une régulation saine de l’humidité dans la maison tout en laissant respirer les murs. De plus, il permet également d’éviter l’effet parfois froid des murs en pierres.

 

Brique d’argile

Pour conserver au maximum la chaleur, pensez à installer un mur en briques de terre crues.

La dalle chaux-chanvre est mise en œuvre sur un hérisson en pierres calcaire de 15 à 20 cm d’épaisseur, pour les maisons très humides un drain peut être passé dans ce hérissonnage. Je préconise une épaisseur de 10 à 15 cm pour la dalle chaux-chanvre. Cette technique, à la différence de la dalle ciment, garantit l’isolation de votre sol tout en évitant les remontées d’humidité, par capillarité, dans vos murs.

FINITION

Vos murs sont montés, bien isolés, il ne vous manque plus que la finition ?

Maçonnerie et Compagnie vous offre une palette d’enduits à base de chaux ou d’argile.

Les enduits à l’argile et à la chaux s’intègrent à tous les styles de décoration, du plus contemporain au plus rustique. En effet, suivant la technique utilisée, le résultat obtenu est très différent d’un enduit à l’autre. Néanmoins, tous ces enduits à base de matériaux naturels ont en commun de créer une ambiance chaleureuse.

 

chaux brossée, talochée et épongée, grattée, pierres apparentes

OUVERTURE

Vous souhaitez créer ou agrandir une ouverture ?

Nous réalisons tous types d’ouvertures dans le respect de l’architecture et du style de votre maison.


COUVERTURE

Maçonnerie et Compagnie intervient dans la réparation et le remaniement de vos couvertures.

Restauration

Nous mettons à votre disposition nos compétences et notre savoir-faire en matière de restauration du patrimoine et de l’habitat ancien.

Nous vous proposons, entre autre, les prestations suivantes :

  • Enduit de façade à la chaux
  • Maçonnerie de pierre
  • Couverture en tuile tige de botte

Mais également le dallage en pierre ainsi que Le ravalement de pierre de taille.

La Chaux

La chaux : pourquoi il faut utiliser la chaux dans le bâti ancien et non du ciment, pour plusieurs raisons le ciment est utilisé depuis 1840 et a causé de gros dégâts dans les habitations Le premier usage documenté de la chaux comme matériau de construction remonte à environ 4000 ans av. J. -C., alors que les Égyptiens l’utilisaient pour plâtrer les pyramides

Pourquoi utiliser la chaux en éco-construction ?

■  La perméabilité
La chaux absorbe peu l’humidité et la rejette rapidement : c’est un matériau « respirant ». Le principal défaut des murs montés au ciment est la remontée de l’humidité du sol par capillarité. Le ciment étant étanche, cette humidité ne peut s’évaporer et reste dans les murs, entraînant la corrosion et la fissuration des matériaux, la moisissure etc. La chaux, au contraire, débarrasse les murs de leur humidité et élimine donc les problèmes associés.

■  La plasticité
Tous les murs « travaillent »: ils s’affaissent naturellement au cours du temps, réagissent aux variations du terrain et autres facteurs. La plasticité de la chaux lui permet d’accompagner ces mouvements en gardant la cohésion de l’ouvrage, au contraire du ciment qui, en raison de sa rigidité, aura tendance à se briser, créant ainsi des fissures et compromettant la solidité de l’ensemble.

■  Ses propriétés désinfectantes
Pensez au « chaulage » des étables: la chaux limite la prolifération des acariens, champignons, salpêtres et mauvaises odeurs. Elle contribue à assainir votre environnement de façon naturelle.

■  La polyvalence
En construction, les utilisations de la chaux sont multiples et surtout, elle convient à presque tous les types de supports, que ce soit la paille, la pierre, la terre cuite, le pisée ou autres.

■  L’esthétique
La sensation de douceur et de bien-être qui se dégage d’un mur en chaux n’est pas à négliger. D’autre part, si la chaux est mêlée à des sables locaux, elle permet une intégration harmonieuse au terroir et donne un cachet inimitable à votre construction.

Le principe d’obtention de la chaux

La chaux est obtenue par la cuisson du calcaire aux alentours de 900°C tandis que le ciment  au alentour de1450°C. Cette calcination évacue le gaz carbonique contenu dans le calcaire et produit ce qu’on nomme la « chaux vive ». La chaux vive est extrêmement avide d’eau et « brûle » tout corps organique qui entre en contact avec elle en le vidant de l’eau qu’il contient. L’étape suivante consiste donc à « éteindre » la chaux vive en y ajoutant de l’eau. Si la quantité d’eau ajoutée est limitée, la chaux prendra la forme d’une poudre très fine et si la quantité d’eau est excessive, elle aura la constance d’une pâte plus ou moins épaisse que l’on peux utiliser pour les badigeons.

Après la mise en œuvre, débute le processus de carbonatation. Pour aller vite, l’humidité du mortier permet de capter le gaz carbonique présent dans l’air et c’est ainsi de la chaux va peu à peu retrouver le gaz carbonique qui lui avait été ôté lors de la calcination et retourner à son état de calcaire. Ce processus peut prendre des mois

Le cycle de la chaux

Chaux aérienne et chaux hydraulique

Pour que le cycle de la chaux décrit plus haut soit parfait, il faut un calcaire très pur. Dans ce processus, le gaz carbonique qui permet la carbonatation provient de l’air ambiant. C’est pourquoi la chaux issue de calcaire pur (ou quasiment) est appelée « chaux aérienne » et identifiée par l’abréviation « CL » suivie d’un chiffre indiquant en pourcentage de taux de chaux pure présent.

Cependant, le calcaire pur est relativement rare. Il contient généralement d’autres éléments, en particulier de la silice. Mais cette impureté n’est pas une contrainte, bien au contraire, puisqu’elle donne d’autres propriétés intéressantes à la chaux.

La silice se combine au calcaire lors de la calcination et donne plus de résistance au mortier. Plus il y a de silice, plus l’enduit sera dur et résistant mais il sera aussi plus cassant. D’autre part, la carbonatation se fera plus seulement à partir de l’air, mais aussi en présence d’eau : c’est pourquoi certaines de ces chaux peuvent être mises en œuvre sous l’eau. Ce sont les chaux hydrauliques identifiées par l’abréviation « NHL » suivie d’un chiffre indiquant son taux d’hydraulicité c’est à dire sa rapidité de prise par rapport au taux de silice.

 

Comment l’argile est-elle utilisée dans la construction ?

Sous forme :

  • de briques en terre crue,
  • Maçonnerie des moellons
  • Enduit de corps pour intégrer un mur chauffant
  • d’enduit de finition

l’argile participe activement aux performances énergétiques d`un bâtiment et apporte confort et bien-être aux personnes qui y vivent.

Avantages d’utiliser l’argile pour votre maison

L’argile est un matériau Économique

Une enveloppe de bâtiment solide en brique peut être construite rapidement et de manière flexible, ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent. Le vent et les intempéries, la chaleur et le gel ne peuvent pas endommager les matériaux de construction en argile. Par conséquent, les coûts d’entretien et de maintenance sont faibles.

Efficacité énergétique

L’argile crue a une importante inertie thermique. Sa densité, sa masse lui permettent de stocker une grande quantité de chaleur pendant les périodes de chauffe ou en pleine journée pour la restituer au fur et à mesure lorsque la température tendrait à diminuer [argile fonctionne de la même manière qu’un poêle de masse. Elle « fait tampon » et permet de diminuer les pics de chaleur et les pics de froid en maintenant une température plus stable. Elle permet ainsi de réduire les besoins en énergie pour la climatisation ou le chauffage du bâtiment.

Grâce à leurs excellentes propriétés d’isolation et à leur capacité de stockage de la chaleur, les matériaux de construction en argile crue contribuent à réduire la consommation énergétique des bâtiments.

L’argile comme facteur de confort acoustique

L’argile crue n’est, par définition, pas cuite. La souplesse naturelle du matériau est préservée et cette souplesse lui permet d’absorber les ondes sonores quand d’autres matériaux plus rigides les réfléchissent. Elle participe ainsi activement à la sensation de calme dans la maison.

L’argile régule le taux d’humidité

Le taux d’humidité influence beaucoup la sensation de confort au sein d’un bâtiment. Les qualités de l’argile crue pour absorber ou rendre l’humidité sont bien connues et utilisées notamment dans les soins esthétiques. De la même manière, l’argile crue va capter l’humidité ambiante quand elle est en excédent pour la rendre au fur et à mesure que l’air s’assèche. Elle permet ainsi d’éviter les problèmes régulièrement rencontrés de moisis- sures, de dégradations, d’affections respiratoires conséquents à un air trop humide ou trop sec.

L’argile est un esthétique

Les briques et tuiles d’argile sont esthétiques et polyvalentes. Grâce à une large gamme de couleurs, de formes et de surfaces disponibles, le nombre de motifs et de variantes possibles est pratiquement illimité. Le spectre de couleurs va du super blanc au rouge classique en passant par le noir de charbon. Les variantes disponibles comprennent des surfaces rugueuses, lisses et vitrées, des formats allongés et larges. Les tuiles et les briques de parement ainsi que les pavés peuvent être parfaitement coordonnés les uns avec les autres.

L’argile est un matériau naturel

Les blocs d’argile, les briques de parement ainsi que les pavés sont des matériaux de construction particulièrement durables et naturels car ils sont constitués de matières premières naturelles, l’argile et l’eau. Les briques sont absolument exemptes de polluants et d’allergènes et sont donc particulièrement compatibles avec l’homme et la nature.

L’argile est un matériau durable

Les matériaux de construction en argile sont robustes, stables et, par conséquent, particulièrement durables ; leur durée de vie est supérieure à 100 ans. Les bâtiments en briques, qui durent depuis des siècles, peuvent être découverts dans le monde entier. Les bâtiments en tuiles et briques d’argile sont résistants aux intempéries, aux tremblements de terre et au feu.

L’argile capte les odeurs

La structure microscopique de l’argile crue lui permet d’emprisonner et de dégrader les odeurs. C’est une caractéristique particulièrement utile dans une cuisine, une salle-de-bain ou une chambre.

Loin d’un retour nostalgique vers un matériau d’antan, l’utilisation de l’argile crue, comme briques de terre crue, enduit de plafonnage ou enduit de finition confère donc à un projet de construction ou de rénovation des performances importantes et recherchées dans les habitations modernes.

L’argile est un matériau polyvalent

Les matériaux de construction en argile crue peuvent être utilisés pour une variété d’applications. Ils peuvent être utilisés pour les murs, les façades ainsi que pour les jardins, les terrasses et les espaces ouverts. Les briques en argile crue peuvent être utilisées presque partout et pour tous les styles architecturaux, que ce soit pour la construction de maisons unifamiliales ou d’immeubles d’appartements, de bureaux ou de bâtiments publics.L’argile est résistante au feu.